Feelobject, finaliste du Concours National 2018, lance une levée de fonds!

L’équipe de Feelobject, finaliste du concours National 2018, met toute son énergie et ses ressources pour que Virtuoz soit présent dans un maximum de lieux afin d’apporter de l’équité dans notre société.

Virtuoz est un plan tactile et interactif qui permet  aux personnes malvoyantes et non-voyantes de se déplacer en autonomie dans des bâtiments.

Que ce soit dans les musées, les hôtels, les transports, les établissements de santé ou d’éducation, les administrations, Virtuoz offre la liberté aux personnes malvoyantes ou  non voyantes de se déplacer seules et de choisir leurs chemins.

Feelobject a conçu Virtuoz avec les utilisateurs dans le but de leur donner de l’autonomie et de proposer aux professionnels de rendre accessible leur bâtiments à moindre coût.

1,7 million de personnes malvoyantes et non-voyantes sont privées d’accès à de nombreux espaces publics et même quasiment toutes si l’on parle d’autonomie.

Aujourd’hui Feelobject est prêt à déployer Virtuoz, pour ce faire nous avons besoin de mobiliser le plus grand nombre.

Pourquoi ? Parce qu’avec un investissement moyen de 50€, 4000 personnes suffisent pour que Feelobject réalise l’objectif de levée de 200 000€.

Et l’on parle bien ici d’investissement et pas de don.

Feelobject est une société qui va continuer à innover, à faire progresser la société pour qu’elle soit plus inclusive pour tous, pour nos proches, pour nous même aujourd’hui ou demain car rappelons-le, sur les 1,7 million de personnes déficientes visuelles, 4 sur 5 le sont devenues au cours de leur vie.

Aidez-nous à faire évoluer les mentalités et à apporter plus de liberté aux personnes malvoyantes et non-voyantes.

 https://krip.town/fr/startup/feelobject?affiliation=feelobject3

Rappel des réunions d’informations :

– Nîmes 12/11 : https://www.eventbrite.fr/e/78842623409

– Toulouse 20/11 : https://www.eventbrite.fr/e/79663133577

– Paris 21/11 :  https://www.eventbrite.fr/e/78841179089

Votez pour Aglaé et Sitowie !

AGLAE et SITOWIE sont finalistes du Prix Créatrice d’Avenir !

Sophie Hombert (Aglaé) et Pauline Koch (Sitowie), deux finalistes du Concours National 2019 organisé par Domolandes, font parties des 15 finalistes pour le Prix Créatrice d’Avenir.

Parmi ces 15 finalistes, se trouvent les femmes entrepreneures qui remporteront l’un des six Trophées « Créatrices d’Avenir », le 27 novembre prochain, lors d’une grande cérémonie à la Préfecture de Paris et d’Ile-de-France clôturant cette 9e édition.

Innovation, savoir-faire, quartier, audace ou entreprise responsable, ces prix récompensent des femmes ayant créé une entreprise dans un secteur non-traditionnellement féminin.

Alors soutenez Pauline et/ou Sophie en votant !
Vous avez jusqu’au 20 novembre,12h (heure de Paris) pour voter.

Catégorie « Innovation »

  • Hannelore Guittet et Clothilde Chalot, NomadPlay (Paris 19ème, 75) : application innovante destinée aux amateurs de musique, qui permet de jouer accompagnés des meilleurs artistes et orchestres, avec la partition synchronisée

  • Roukaia Benchekroun, 1001rues (Paris 13ème, 75) : outils numériques de concertation citoyenne orientés projets qui permet de générer la conception des villes de demain par la parole des usagers

  • Sophie Hombert, Aglaé (Vaux-le-Pénil, 77) : élaboration d’un sérum nutritif et biodégradable qui permet aux plantes d’émettre de la lumière lorsqu’elles sont exposées à une source de lumière noire

Catégorie « Savoir-faire »

  • Christiane Menneteau, Open to the beautiful (Champigny-sur-Marne, 94) : création de bijoux haut-de-gamme contemporains et éthiques en tissage de perles à l’aiguille et matériaux nobles

  • Laure Bourdier, LB Design Mural (Paris 10ème, 75) : conception et réalisation sur-mesure d’enduits décoratifs à la chaux et peintures naturelles

  • Sandra Bouckenooghe, La Claque Café (Paris 18ème, 75) : coffee shop nomade mettant en lumière le savoir-faire de barista sur des évènements

Catégorie « Quartier »

  • Maccha Kasparian, Studio Boissière (Montreuil, 93) : reprise d’un laboratoire, studio de photographie argentique et galerie d’art souhaitant démontrer que l’art a aussi sa place en banlieue

  • Adeline Jean-François, Mes produits des Yvelines (Aubergenville, 78) : camion itinérant de produits locaux pour rendre l’offre alimentaire accessible aux habitants des villages ruraux dépourvus de commerces de proximité

  • Olivia Collier, Le Préau (Le Pré-Saint-Gervais, 93) : création d’un restaurant, bar, coffee shop et lieu de vie offrant une programmation culturelle en partenariat avec les artistes et associations locales

Catégorie « Audace »

  • Pauline Koch, Sitowie (Paris 14ème, 75) : technologie et outils SaaS de simulation de la dégradation des constructions des bâtiments pour optimiser leur maintenance et leurs couts sur le long terme

  • Vanessa Delesderrier, France Scellés (Montry, 77) : commercialisation et distribution de systèmes de fermeture à usage unique permettant une traçabilité et sécurité des envois de marchandise, courrier ou d’évènements

  • Clara Huynh, CH Conservation (Paris 20ème, 75) : restauration de patrimoine métallique, assistance à maitrise d’œuvre, conseil en conservation du patrimoine culturel et médiation

Catégorie « Entreprise responsable »

  • Lise Couturier, Les Drêcheurs urbains (Bagnolet, 93) : valorisation des drêches de brasseries (résidus humides du malt issus du brassage de la bière) à travers la fabrication de farines spéciales de drêches riches en fibres et en protéines

  • Céline & Marion Crosnier, Les Ciboulettes (Chelles, 77) : éco-lieu situé dans la gare SNCF de Chelles où l’on peut goûter et expérimenter des pratiques écologiques à travers des ateliers et de la restauration à emporter 100% bio et locale

  • Valérie Grammont, Smart & Green (Paris 15ème, 75) : production de granulés de chauffage en marc de café recyclé, par des salariés majoritairement en situation de handicap

Deux nouvelles récompenses nationales pour Bimeo

La start-up BIMEO, lauréat du Concours National 2018, est de nouveau récompensée!

La rentrée de septembre 2019 est marqué par une actualité très riche pour Bimeo avec deux nominations pour des récompenses prisées sur la place française du bâtiment et du BIM.
Ces deux nominations se sont tranformées en deux victoires avec l’obtention du Trophée de la Construction dans la catégorie outils et solutions numériques sur le chantier le 10 septembre dernier et l’obtention du BIM D’Argent dans la catégorie <2000m² neuf et rénovation.
Le technopôle Domolandes félicite chaleureusement Eric Lerognon et toute l’équipe de BIMEO pour ces nouveaux succès.

Nouvelle génération de radiateur intelligent Lancey

A l’occasion de l’IFA, Lancey Energy Storage, lauréat du Concours National 2019, dévoile la nouvelle génération de son radiateur intelligent pour offrir aux foyers une autoconsommation de leur énergie solaire et démocratiser le stockage intelligent.

Cette nouvelle version intégrant une batterie lithium-ion permet de réinjecter le courant dans le circuit de la maison pour alimenter les autres appareils électriques. Capable de gérer au mieux les énergies renouvelables, elle optimise la consommation de la maison grâce à des capteurs connectés et à un système intelligent de gestion de l’énergie. Avec cette nouvelle solution, Lancey Energy Storage confère à tous les foyers une consommation vraiment durable pour faire de la maison intelligente une réalité. Le radiateur Lancey s’intègre naturellement dans l’habitat grâce à une ligne épurée et des formes modernes signées eliumstudio.

Les batteries sont le futur de la consommation énergétique domestique. Mais leur prix et leur encombrement les rendent difficilement accessibles. C’est pourquoi Lancey Energy Storageles intègre directement dans ses radiateurs au design épuré qui ne nécessitent aucune installation et qui abritent les toutes dernières innovations technologiques permettant de stocker l’énergie et de la réinjecter dans les appareils ménagers du quotidien (appareils de chauffage aujourd’hui, autres produits de la maison demain). Cette technologie multi-brevetée permet à Lancey Energy Storage de fournir un stockage d’énergie gratuitement à ses utilisateurs. Première mondiale dévoilée avec le Groupe La Poste : leur architecture unique leur permet également de réutiliser les batteries des vélos électriques en leur donnant une nouvelle vie.

 Selon Raphaël Meyer, docteur en physique thermique et co-fondateur de l’entreprise, « En France, un tiers des habitations est chauffé à l’électricité, ce qui représente de 50% à 70% de leur consommation d’énergie. Avec les radiateurs Lancey, nous souhaitons proposer une alternative plus écologique et vertueuse à la consommation d’énergie et permettre aux ménages de devenir les acteurs de leur consommation énergétique. Notre radiateur est l’opportunité de doter sa maison d’un véritable moteur permettant de mieux gérer l’énergie et de tirer le meilleur parti du renouvelable ».

 La gestion intelligente de l’énergie, la prouesse de Lancey

La solution de Lancey Energy Storage se distingue grâce à une batterie lithium-ion intégrée dans le radiateur qui se charge en heures creuses ou grâce aux énergies renouvelables comme le solaire puis la restitue pendant les heures pleines, lorsque l’électricité est plus chère et génératrice de CO2. Elle repose également sur des capteurs connectés (cellulaire / wifi / Zigbee) permettant de collecter des données dans toutes les pièces du bâtiment. Un EMS (Energy Management System)analyse ensuite la production photovoltaïque, la consommation des appareils, les données des capteurs pour optimiser la consommation d’énergie et réduire les factures d’électricité.

En combinant deux modes de chauffe avec une régulation électronique très performante et de nombreux capteurs, les radiateurs Lancey permettent d’optimiser la production d’électricité et d’économiser jusqu’à 50% de la facture de chauffage. Lancey favorise l’autoconsommation en stockant l’énergie produite localement, dans ses batteries connectées. Le stockage distribué est indispensable pour équilibrer le réseau et intégrer davantage d’énergie renouvelable via l’autoconsommation et les services de réseau.

La solution Lancey Energy Storage s’accompagne d’une application qui permet un pilotage à distance de chaque batterie, pour fournir de nouveaux services innovants aux réseaux. Aussi simple à utiliser qu’à installer, la solution Lancey fait ainsi de la smart home une réalité concrète.

Le nouveau radiateur Lancey sera présenté à l’IFA du 6 au 11 Septembre 2019, 10am – 6pm – Hall 26 C, Stand 224 – Berlin Trade Fair

A propos de Lancey Energy Storage :

Lancey Energy Storage est une start-up grenobloise fondée en 2016 et dirigée par Raphaël Meyer, Gilles Moreau et Jérémy Renard. L’entreprise s’est développée avec la conviction profonde que le stockage de l’énergie était l’enjeu majeur de la transition énergétique, avec la volonté de réduire la facture d’énergie pour les ménages précaires et de démocratiser le stockage de l’énergie dans l’ensemble des foyers. C’est ce pari fou de la « transition énergétique pour tous » qu’est en passe de réussir l’entreprise en proposant la solution de gestion de l’énergie et de chauffage la plus économique du marché. L’entreprise a aujourd’hui installé quelques 800 unités, mais espère installer plus de 100.000 unités dans les cinq prochaines années.

Plus d’informations : https://www.lancey.fr/fr/

SOFRINNOV obtient le label Solar Impulse Foundation

SOFRINNOV, finaliste du Concours National 2017, vient d’obtenir le label de la prestigieuse fondation de Bertrand Piccard, Solar Impulse Foundation, pour son brevet “SYLCAT” portant sur la construction de bâtiments à partir de palettes recyclées.

Déjà lauréat de nombreuses distinctions dont le Grand Prix de l’Innovation de la Région Occitanie en 2016 pour le projet “RESCOOZ” au profit des réfugiés et sans abris, le Grand Prix de l’Innovation du Développement Durable de Stratégies Logistiques 2017 pour la réalisation d’un entrepôt de stockage “OOZWOOD” de 330 m2 pour la société TOUTON, SOFRINNOV poursuit son développement autour de la thématique des “GREEN CLEAN TECH” en innovant dans des projets “LOW TECH”, rendant les gestes écologiques, dans le domaine de la construction, abordables à tout un chacun.

Plus d’informations : www.sofrinnov.fr