Notre partenaire le cluster CREAHd devient ODÉYS

ODÉYS – LE NOUVEAU CLUSTER CONSTRUCTION ET AMÉNAGEMENT DURABLES

Le 14 Mai 2019, au CNAM-ENJMIN d’Angoulême, s’est tenue la première Assemblée Générale d’Odéys, le nouveau Cluster construction et aménagement durables de la région Nouvelle-Aquitaine issu de la fusion entre le Cluster Eco-Habitat (Limousin-Poitou-charentes) et le Pôle CREAHd (Aquitaine).

Une fusion réussie !

Présent sur tout le territoire grâce à 6 implantations (Bordeaux, Poitiers, La Rochelle, Limoges, Anglet, Saint-Geours-de-Maremne), l’ambition portée par cette nouvelle structure est d’être un catalyseur, un facilitateur et un accélérateur des transitions Environnementale, Energétique, Digitale, Sociétale et de la mutation des comportements dans la filière. 

La force du réseau 

Ce nouveau réseau est composé de près de 400 adhérents représentant l’ensemble des acteurs de la filière bâtiment et travaux publics en Nouvelle-Aquitaine (collectivités et territoires, entreprises, Organisations Professionnelles, acteurs de la formation et de la recherche, maîtres d’ouvrages, etc.)ODÉYS a pour mission de développer la compétitivité et accélérer la croissance, de proposer des services et d’impulser une action d’innovation transversale dans ces secteurs.

2 axes principaux : L’animation et l’accompagnement 

ODÉYS animera le réseau sur tout le territoire et portera de véritables projets d’accompagnement autour de l’innovation et facilitera la montée en compétences des acteurs de la filière.

L’animation portera sur la mise en réseau et les échanges pour dynamiser cette nouvelle communauté. Les adhérents retrouveront une partie plus technique axée sur des rencontres thématiques, des groupes de travail, des visites de chantier, etc. et une partie business mettant l’accent sur les rencontres B2B, les pitchs ou encore les voyages d’affaire.

Une équipe dynamique 

Après 2 ans de rapprochement et de partenariats solides, ce sont 13 permanents qui deviennent une seule équipe répartie sur 6 antennesODÉYS sera dirigé par Catherine Herrero et Vincent Seppeliades. Le nouveau Conseil d’Administration élu est constitué d’acteurs variés couvrant l’ensemble de la filière, tous impliqués dans l’évolution de la profession. Il a nommé, Christophe Philipponneau (TIPEE) comme Président du Cluster et Alain Denat (AD Urban Conseil) comme Président délégué. ODÉYS est soutenu par l’ensemble des Organisations Professionnelles des secteurs du bâtiment et des travaux publics et bénéficie d’un soutien économique de la Région et de l’Ademe. En 2018, c’est plus de 7000 personnes qui ont été régulièrement informées des actualités de la filière.

Pour rappel, ODÉYS est présent à Domolandes depuis le mois de mai 2018. Benjamin Leroux est référent territorial de l’antenne Odéys Sud Nouvelle Aquitaine.

                  

 L’équipe et le Bureau d’ODÉYS  –14 MAI 2019 CNAM-ENJMIN Angoulême       

Article dans la Tribune

Monsieur Pierre Froustrey, président de la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud, parle de nous dans la Tribune :

« Nous sommes sur un territoire très tourné vers le tissu industriel et l’innovation en particulier », a pour sa part souligné Pierre Froustey, le maire du Vieux-Boucau. A seulement quelques kilomètres de la station balnéaire, se trouve non seulement le siège de Labeyrie, fleuron de la filière agro-alimentaire française, connu pour son saumon fumé et son foie gras, mais aussi le technopôle Domolandes, spécialisé dans la construction durable et numérique pour le bâtiment, au sein duquel fleurissent de jeunes pousses telles que Materr’UP. Cette start-up industrielle développe un béton à partir d’un ciment d’argile dans le but de décarboner la construction. Pierre Froustey, également président de la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud, confirme : « Nous développons l’accueil d’entreprises susceptibles de s’inscrire dans une transition écologique forte ». De fait, la transition écologique est un enjeu crucial pour la région Nouvelle-Aquitaine, qui a décidé, face au changement climatique, de se doter d’une feuille de route ambitieuse à l’horizon 2030.

Retrouvez l’article : https://www.latribune.fr/economie/france/industrie-dans-nos-territoires/vieux-boucau-le-french-fab-tour-se-met-au-vert-824387.html

Concours National 2019 : les lauréats

Concours Domolandes 2019 : Lancey Energy Storage, Materr’Up et Aglaé distingués

Le Concours National de la Création d’Entreprises a mis à l’honneur cette année une solution de gestion de l’énergie, un matériau bas carbone et enfin l’éclairage par la Nature.

Les start-up du bâtiment étaient à l’honneur, ce mardi 9 juillet 2019, à l’occasion de la première édition du Moniteur Innovation Day, organisé à Station F (Paris) par le magazine « Le Moniteur ». C’est dans le cadre de cette manifestation orientée totalement vers l’innovation dans la filière BTP qu’a été dévoilé le palmarès annuel du Concours National de la Création d’Entreprises, Concours organisé depuis 2011 par le Technopôle Domolandes.

Les 49 dossiers reçus cette année par les organisateurs ont été analysés, décortiqués et soumis à un premier comité le 4 juin dernier à Bordeaux dans les locaux du journal Sud Ouest. Ce premier jury avait sélectionné les 10 projets les plus prometteurs pour le Grand Jury qui s’est déroulé lundi 8 juillet au siège de la Direction du groupe EDF à Paris.

Lors de ce Grand Jury composé des Présidents et Directeurs Généraux des grands acteurs du Bâtiment et d’experts de la création d’entreprises, les 10 start-up ont eu le privilège de présenter leur innovation.

La gestion des énergies, un sujet forcément d’actualité

C’est LanceyEnergy Storage, start-up originaire de Grenoble,  qui a remporté les suffrages et remporté le Grand Prix de l’Innovation BTP 2019.

En intégrant une batterie à un radiateur électrique ultra-performant et connecté, Lancey Energy Storagedémocratise le stockage décentralisé, brique essentielle à la transition énergétique. Inédite et brevetée, Lanceyest une solution de gestion de l’énergie qui permet de réduire la facture de chauffage pour un confort optimal, de tirer le meilleur parti des énergies renouvelables et de fournir au réseau des services de flexibilité et d’équilibrage essentiels.

Les matériaux innovants, le futur d’une filière

L’autre grand gagnant du jour se nomme Materr’UP, start-up industrielle dédiée à la construction bas carbone installée dans les Landes qui a su séduire notamment les grands groupes de la construction présents dans le Jury.

Face au réchauffement climatique, la réponse de Materr’UPs’inscrit dans le matériau.
Leur technologie brevetée Crosslinked Clay Cement permet de convertir argile de carrière et terres d’excavation en bétons dit bas carbone.

Cette technologie constitue une DOUBLE réponse au réchauffement climatique : Une réponse immédiate car avec leurs bétons ont des propriétés rafraichissantes et une réponse dans la durée en produisant un béton très bas carbone qui réduit de 80% les émissions de co2 par rapport au béton de ciment portland.

L’originalité de ce modèle économique, est qu’il combine une deep tech verteà très fort impact environnemental et un projet d’industrialisation vertueux des territoires.  En conciliant production industrielle et transition écologique, Materr’UPdéfend aussi bien le climat, l’optimisation des ressources en transformant déchets en matériaux au haute valeur ajoutée, l’industrialisation des territoires et donc la création et relocalisation d’emplois et la biodiversité.

Poésie et féérie, la Nature éclaire nos villes.

Le troisième prix, Prix Spécial du Grand Jury, a été remis à AGLAE, une start-up spécialisée en végétal luminescent.

AGLAÉa inventé un procédé unique, 100% biodégradable et sans modification génétique, qui permet à des végétaux d’émettre une intensité d’éclairage comparable à une veilleuse de nuit. Il s’agit d’un sérum qui s’absorbe naturellement par la sève et les racines des plantes en quelques heures. Son effet est double : puisqu’à la fois il sublime la beauté du vivant et qu’il propose une alternative écologique à l’éclairage.

Aujourd’hui, la technologie AGLAÉ permet d’ores et déjà d’exercer une activité évènementielle au travers d’installations scénographiques en B to B.

Leur ambition est de résoudre des problématiques environnementales, que sont la pollution lumineuse qui fragilise manifestement la biodiversité et les coûts économiques et écologiques des collectivités territoriales.

Deux autres start-up ont été remarquées et auront le privilège d’être parrainées par des partenaires du Concours National.

Néolithe, qui propose le premier granulat à impact carbone négatif utilisable dans le béton et réalisé à partir d’ordures ménagères non-recyclables rendues inertes grâce à une pâte cimentaire, recevra un accompagnement d’un an de la part de FEDEREC et d’Etchart Construction.

Wind My Roof, qui a développé une éolienne de toiture modulaire et urbaine conçue pour les bâtiments à toit plat, sera accompagné par Bouygues Construction.

Remise des prix de l’édition 2019 du Concours National

Le Concours de l’Innovation BTP 2019 arrivait à son terme aujourd’hui avec l’annonce des résultats et la remise des Prix lors du Moniteur Innovation Day organisé par notre partenaire Le Moniteur à Station F (Paris).
Domolandes félicite les lauréats et remercie l’ensemble des candidats et nos partenaires pour la réussite de cette édition 2019.
 
Les résultats :
– Grand Prix de l’Innovation BTP 2019 : Lancey Energy Storage
– Prix de l’Innovation : Materr’UP
– Prix Spécial du Jury : Design-Aglaé
 
Les finalistes du Concours 2019 :
NÉOLITHE >> Granulat à impact carbone négatif utilisables dans le béton réalisé à partir d’ordures ménagères non-recyclables 
 
AGLAÉ >> Plantes bioluminescentes grâce à un sérum 100% biodégradable et n’utilisant aucune modification génétique
 
BLOC IN BLOC >> Application réalité augmentée pour la construction permettant de superposer le jumeau numérique du bâtiment à la réalité́ à l’échelle 1
 
CORNER >> Système constructif modulaire conçu performants, intelligents et vertueux
 
IMMOBLADE >> Solutions innovantes de protection solaire passive grâce à de lames brise-soleil qui bloquent le soleil l’été et le laissent rentrer totalement l’hiver
 
LANCEY ENERGY STORAGE >> Stockage d’énergie décentralisé grâce à l’intégration d’une batterie à un radiateur électrique
 
MATERR’UP >> Béton structurel innovant et bas carbone à partir d’un liant  breveté
 
SITOWIE >> Logiciel de simulation et d’optimisation de cycle de vie des bâtiments
 
TERRA INNOVA >> Valorisation des terres de chantier inutilisées par le BTP au profil de l’environnement et de l’agriculture durable
 
WIND MY ROOF >> Éolienne de toiture modulaire et urbaine, pour bâtiments à toit plat
Les partenaires du Concours :
Département des Landes
MACS
Bouygues Construction
EDF
Groupe Duval
Groupe Etchart
#GCC
#CIFE Groupe_ETPO
DEMATHIEU BARD
FEDEREC
CINOV
Clairsienne
LeMoniteur.fr