Une levée de fonds de 26 millions d’euros réussie pour Materrup

MATERRUP LEVE 26 MILLIONS D’EUROS POUR DEPLOYER SES USINES DE CIMENT CIRCULAIRE ET BAS CARBONE EN FRANCE ET EN EUROPE

La société landaise, accompagnée durant ses 5 premières années par Domolandes et spécialisée dans la fabrication de ciment bas carbone, poursuit sa croissance et souhaite désormais accélérer le déploiement de ses usines en France mais aussi en Europe. Une levée de fonds réalisée auprès d’Eurazeo et de EIC Fund, avec la participation des investisseurs historiques, UI investissement, Aquiti, IRDI et Argiduna Capital.

Cette levée de fonds accélère le déploiement des usines territoriales à large échelle, sur le territoire français et dans toute l’Europe.

Un modèle de déploiement à impact, accessible et rapide

Inventeur de la technologie disruptive de ciment à base d’argile non calcinée, MATERRUP se positionne en acteur majeur du ciment bas carbone et permet à ses partenaires industriels de se différencier sur le marché avec une solution mature et déployable facilement.

Avec une première usine à l’échelle en production en France (Landes) depuis 2022, MATERRUP industrialise déjà son ciment MCC1© en France.

Dans le cadre de cette opération, MATERRUP concrétise le déploiement de ses 10 prochaines usines, dans les régions françaises et européennes, en co-investissant avec les industriels déjà en place.

Retour la conférence « Landes Demain : l’Eau, un enjeu de territoire »

La conférence « Landes Demain : l’Eau, un enjeu de territoire » a rassemblé près de 80 participants mardi dernier à Domolandes.

Premier événement organisé de façon collégiale par les Technopôles Pulséo, Agrolandes et Domolandes sous la bannière Landes Innovation et avec le soutien de Landes Attractivité, Landes Demain représentait un véritable défi.

Les discussions ont abordé les défis posés par le changement climatique sur l’eau, en mettant en lumière les enjeux agricoles, économiques et environnementaux.

En introduction, Pierre Froustey, Président de MACS et Maire de Vieux-Boucau, a souligné l’impact des questions hydriques sur le territoire MACS, tandis que Jean-Marie Abadie, Conseiller communautaire du Grand Dax et Maire de Bénesse-lès-Dax, a évoqué les nouvelles stratégies pour attirer des entreprises sur le secteur en prenant en compte les enjeux climatiques et démographiques.

Côté élus toujours, Frédérique Charpenel, Conseillère régionale et Maire de Soustons, a notamment présenté l’usage de l’IA pour analyser la consommation d’eau en viticulture. Enfin, Cyril Gayssot, Conseiller départemental, a évoqué la nécessité de concilier développement économique et préservation écologique.

Côté experts, Christelle Castillo de BRGM nous a présenté les informations essentielles sur le cycle de l’eau.

Céline Peillod a détaillé les données climatiques récentes, montrant une augmentation des températures et des besoins en eau.

Des intervenants ont ensuite évoqué les adaptations nécessaires, telles que le renforcement des systèmes d’irrigation et la recherche de nouveaux moyens de stockage de l’eau, avec un accent sur les solutions technologiques et la gestion intelligente de l’eau. Florian Urban a présenté le projet de réutilisation des eaux usées à Mont-de-Marsan, visant à répondre aux besoins agricoles. Les échanges ont aussi abordé l’importance de l’innovation et des nouvelles pratiques agricoles avec notamment la sensibilisation à l’économie d’eau.

Des outils comme Trajectoire Eau & Territoire de la Water Family ont été présentés pour promouvoir la gestion durable des ressources en eau, illustrant les impacts futurs du changement climatique sur les territoires.

La table ronde « S’ouvrir aux perspectives » a mis en avant des initiatives concrètes pour améliorer la résilience des territoires face aux défis hydriques, en intégrant des solutions circulaires et durables.

L’après-midi s’est terminé par des ateliers projets durant lesquels les participants ont échangé sur les thématiques de l’agriculture, de l’habitat et de l’industrie.

Les organisateurs réunis autour de Landes Innovation remercient l’ensemble des participants, intervenants et invités, qui ont grandement contribué au succès de cet événement.

Retour en images : Visite de l’extension du Technopole Domolandes – 04/06/24

Mardi 4 juin, les administrateurs de Domolandes et d’Hubics se sont réunis pour visiter ensemble l’extension du Technopole Domolandes en présence de Monsieur Xavier Fortinon Président du Conseil départemental des Landes et de Monsieur Pierre Froustey Président de MACS.

Depuis sa création à l’initiative du Conseil départemental des Landes et de la Communauté de Communes MACS, le Technopole Domolandes s’est engagée à promouvoir l’innovation et le développement durable dans le secteur de la construction et de l’aménagement du territoire.

Un changement d’échelle

Cette nouvelle extension, première phase du projet EcoCampus Domolandes, représente une étape majeure dans notre mission de soutien aux entrepreneurs et de développement de nouvelles technologies.

Le programme de la visite :

  • Une visite et une présentation des nouveaux locaux,
  • Des rencontres avec les entreprises hébergées,
  • Un hommage à Monsieur Jean Fone Tchoura, 1er Directeur Général du Technopole Domolandes entre 2011 et 2018 qui nous a quitté l’an dernier.