Visite des élus aux entrepreneurs de Domolandes

Nous avons eu le plaisir d’accueillir aujourd’hui à Domolandes :
M Éric KERROUCHE, Sénateur des Landes et ancien vice-Président de Domolandes
M Renaud LAGRAVE, Vice Président du Conseil Régional
Mme Frédérique CHARPENEL, Maire de Soustons
M Éric SARGIACOMO, Chargé de missions
 
Cette matinée a été l’occasion de rencontrer des entrepreneurs hébergés et accompagnés par Domolandes avec notamment Vincent Lartizien des Chanvres de l’Atlantique, Manuel Merce, Charles et Mathieu Neuville de Materr’UP et Florian Bethgnies de Waste me Up.

Les Chanvres de l’Atlantique dans Presse Lib

Retrouvez un bel article sur Les Chanvres de l’Atlantique, entreprise hébergée de Domolandes et spécialiste du chanvre sous toutes ses formes.

Extrait de l’article :

Basés à la technopole Domolandes, les Chanvres de l’Atlantique s’imposent dans de nombreux domaines, tels que l’alimentaire, le textile, la construction, la cosmétique ou encore le bien être…

Au moment de passer son bac, Vincent Lartizien a finalement cédé à l’appel de l’Océan : passionné de glisse, il part à Hawaï dans les années 1980 et devient surfeur professionnel. Là germe une belle aventure.

« J’y ai passé 20 ans en développant mes connaissances en médecine alternative. C’est là-bas que j’ai découvert le chanvre, une plante miracle qui répond aux quatre besoins fondamentaux de l’Homme. À savoir se nourrir, se loger, s’habiller et se soigner », retrace-t-il.

Dans le chanvre, tout est bon pour Vincent Lartizien : ses graines sont sources de vitamines et très nutritives (une alternative extraordinaire au régime carné) et sa fibre peut être transformée en textile (avec des propriétés antibactérienne, antifongique, ignifuge et thermorégulatrice) ou pour le bâtiment en remplaçant le béton. Cerise sur le gâteau, cette plante consomme peu d’eau, fixe le carbone, dépollue les sols et les structure…

De retour en France, Vincent Lartizien décide d’explorer ses principales qualités mécaniques et nutritives sur son lieu même de production, au sud des Landes. Il crée en 2015 « « Les Chanvres de l’Atlantique pour cultiver cette plante en France de manière raisonnée.

La marque Nunti-Sunya a rapidement vu le jour pour commercialiser la production sous différentes formes : de l’huile, des graines, des compléments alimentaires, de la farine… « Le chanvre possède un potentiel énorme, ses possibilités d’utilisation sont illimitées. En six ans, nous sommes passés d’une plantation de 1 à 300 hectares en Aquitaine et à travers toute la France », assure le fondateur de Nunti-Sunya.

….

L’article complet est à consulter ici :

Basés à la technopole Domolandes, les Chanvres de l’Atlantique s’imposent dans de nombreux domaines, tels que l’alimentaire, le textile, la construction, la cosmétique ou encore le bien être…

Materrup vient d’être sélectionnées pour intégrer le programme #FTGreen20 ! 🏆

Les lauréats du #FTGreen20 sont dévoilés !

♻️ Ce nouveau programme national #FrenchTech #Green20 soutenu par Ministère de l’Environnement a pour objectif de faire émerger les nouveaux champions technologiques de la transition écologique  en détectant puis accompagnant des startups #greentech qui ont la capacité de devenir les futurs leaders français puis internationaux dans ce secteur.

French Tech Green 20 a retenu 20 startups françaises prometteuses travaillant sur des marchés ou des activités favorables à la transition écologique. 🌱

Les startups lauréates ont été sélectionnées en fonction des critères d’éligibilité et de sélection définis dans l’appel à projets, avec un classement réalisé par les membres du jury.

Les 20 pépites ont été sélectionnées en raison de l’impact environnemental de leurs solutions et de leur capacité à les déployer à grande échelle.

Et parmi les 20 pépites au niveau national, nous avons le plaisir de retrouver MATERR’UP, une startup industrielle, accompagnée par le Technopôle Domolandes à Saint Geours de Maremne. Elle développe des bétons bas-carbone, via un liant d’argile breveté.

Materr’up : La #startup landaise a développé des bétons bas-carbone, via un liant d’argile breveté qui est au cœur de sa technologie baptisée Crosslinked Clay Cement réduisant jusqu’à 80 % des émissions de #CO2.

Materr’up et ses bétons innovants

Bétons innovants

La startup industrielle, basée à Domolandes, a développé des bétons bas-carbone, via un liant d’argile breveté qui est au cœur de sa technologie baptisée Crosslinked Clay Cement. Ce tour de force technique « permet de réduire de 50 % à 80 % les émissions de CO2 et confère aux bétons des propriétés hygrothermiques élevées », précise la société.
Cette alternative est certifiée, esthétique et issue de ressources locales : les bétons terre sont ainsi formulés à partir d’argile de carrière et de terre d’excavation de chantier. A lui seul, le secteur du bâtiment pèse 34 % des émissions de CO2 en France alors que le BTP génère 70 % des déchets émis. Des totaux énormes qu’il faut absolument réduire. Materr’up entend apporter une partie de la solution.

Domolandes est très fier de Materr’up et de son équipe !! 🏆

3DFH dans Presse Lib

Découvrez fabien hicauber et sa société 3dfh, spécialiste de l’infographie 3D et hébergée à Technopôle Domolandes depuis cinq ans.

De formation géomètre topographe, Fabien HICAUBER s’est formé au métier de la 3D et a créé la SARL 3DFH en 2014 pour réaliser des images et vidéos pour les projets immobiliers.

Très intéressé par les nouvelles technologies et toujours à la recherche d’innovations, 3dfh développe également différents outils pour faciliter la présentation, promotion, et commercialisation de ces projets : site internet, maquette numérique, visite immersive temps réel…

Un article lui est consacré dans PresseLib’​ : ICI