Domolandes fait partie des premiers lauréats des BIM Green Awards !

Les BIM Green Awards ont enfin révélé leurs résultats. Le projet porté par Domolandes a l’honneur de faire parti des premiers lauréats de ce concours.

Pour rappel, les BIM Green Awards portent un triple objectif :

  • Montrer comment des équipes projets ont intégré le BIM pour construire, concevoir ou exploiter des ouvrages à forte performance durable ;
  • Les porter à connaissance des professionnels du BTP et de l’aménagement sur les territoires belge, français et luxembourgeois ;
  • Contribuer à accélérer la transition numérique et écologique du secteur.

18 porteurs de projet ont répondu à l’appel à candidatures, contribuant ainsi à diffuser les bonnes pratiques du BIM tout en mettant en avant leur savoir-faire auprès de la profession.

Publier une étude de cas Construction21 pour candidater a aussi permis aux participants de synthétiser la démarche BIM mise en place dans leur projet : outils utilisés, formations fournies, retours d’expérience…

Cette synthèse a fait tout particulièrement l’objet de l’analyse du jury. Celui-ci s’est attardé sur le caractère accessible de la démarche, son originalité, mais aussi sur l’histoire du projet et sur la prise en compte de l’humain.

Le jury a ainsi récompensé cinq ouvrages, dans les catégories bâtiment rénové grand et petit ; bâtiment neuf grand et petit ; aménagement/infrastructure.
Deux mentions spéciales ont également été décernées.

Les lauréats des BIM Green Awards

Prix Bâtiment Neuf / Grand Projet : Lycée de Nord-sur-Erdre

Prix Bâtiment Neuf / Petit Projet : ALTO’SPHÈRE

Prix Bâtiment Rénové / Grand Projet : Réhabilitation Manufacture des Tabacs à Strasbourg

Prix Bâtiment Rénové / Petit Projet : Réhabilitation d’un atelier en espace numérique « Le LAB »

Prix Aménagement / Infrastructure : Quartier du Wacken Europe

Mention spéciale du jury : BORD’HA

Mention spéciale du jury : Maison ACTIVHOME® à Beckerich

Des experts du BIM mobilisés

Sept personnalités du BIM se sont prêtées à l’exercice du jury, analysant individuellement les 18 candidats avant d’établir collectivement leur palmarès :

  • Yves LAFFOUCRIÈRE, Président du Plan BIM 2022 – Président du jury
  • Benoît SENIOR, Secrétaire général d’ADN Construction
  • Pascal WEIBEL, Directeur de l’Immobilier et de la Maîtrise d’Ouvrage de la Région Grand Est
  • Moreno VIOLA, Chargé de Direction du CRTIB
  • Pierre MIT, Administrateur BuildingSmart France
  • Felipe RIBEIRO-CUNHA, Architecte chez BIM Services
  • Julien MERCIER, Dirigeant IM-PACT, Pilote du Groupe de Travail BIM de CINOV Construction

Le panel a été constitué de façon à ce que les différentes régions et les 3 pays impliqués dans la première édition des BIM Green Awards soient représentés.

Découvrez en détail quels sont les projets lauréats de ces différents prix dans le lien suivant: https://www.construction21.org/france/articles/fr/bim-green-awards-decouvrez-les-7-ouvrages-laureats.html

Journée Numérique & Construction Bois 2.0 : le bilan

Le Pôle de Compétitivité Xylofutur, le Technopôle Domolandes et le Cluster Odeys ont organisé mercredi 7 octobre dernier, au format 100 % numérique, la deuxième édition de la conférence Numérique & Construction Bois à l’occasion des Rencontres Woodrise 2020.

Cet événement marque la volonté de poursuivre le partenariat avec un même objectif : soutenir la filière et les acteurs territoriaux dans leur transformation numérique.

Initialement prévue en présentiel, la manifestation, qui s’est tenue en webinaire pour les raisons sanitaires que nous connaissons actuellement, a fortement mobilisé intervenants et participants qui ont ainsi pu suivre un programme riche et varié sur le BIM et plus largement sur les outils numériques à disposition de la filière construction bois.

La journée s’est ouverte sur les problématiques de la filière amont, avec la scierie Gascogne Bois : « Comment intégrer le processus BIM et quelles sont les attentes des acteurs de la filière aval ? » Domolandes, le bureau d’étude Synergie Bois et le centre technique FCBA ont ensuite présenté les fondamentaux du numérique pour la construction en général, et plus spécifiquement pour la filière bois.

Archipente (architecte), BET HEMERY (bureau d’étude), Lamecol (un fabricant de lamellé collé), et Eiffage construction (constructeur généraliste) ont chacun partagé leurs retours d’expérience en présentant un projet sur lequel une réelle démarche BIM avait été entreprise. Ils ont ainsi pu mettre en évidence les aspects positifs du BIM mais surtout montrer les axes d’amélioration pour les prochains chantiers. Grâce aux différents supports de présentation (vidéos, illustration, logiciel), les intervenants ont pu démontrer les avantages du BIM sur certains projets.

Trois ateliers ont été organisés en parallèle pour échanger et débattre autour de thématiques prioritaires :

  • Synergie de Conception, en présence de BET HEMERY, LAMECOL, Archipente et Odeys,
  • Gestion de la donnée, en présence d’Eiffage Construction et Domolandes,
  • Gestion de chantier, en présence de Synergie Bois, REA et Xylofutur.

L’après-midi a été consacré à la présentation de start-ups ayant développé des outils numériques pour faciliter la production, comme le RobotMob d’A2C et l’Oakbot d’Epur, et la gestion de chantier avec l’application développée par REA : Rea-app.
Le FCBA a clôturé la journée en présentant la mise en place au sein du Comité Stratégique de Filière Bois de la numérisation 3D du catalogue de la construction bois.
Catalogue actuellement disponible au format 2D : https://catalogue-bois-construction.fr.

A propos du Pôle de Compétitivité Xylofutur 

Parmi les 56 Pôles de Compétitivité français, Xylofutur est le seul dédié à la filière Forêt-Bois-Papier, et compte plus de 220 adhérents et 231 projets labellisés. Développer la compétitivité de la filière nationale par l’innovation et la R&D est son objectif.

La reconduction de labellisation «Pôle de Compétitivité» pour la période 2019-2022 reconnaît à Xylofutur son rôle de catalyseur d’innovations dans ce secteur clé de la bio-économie. Son rayonnement géographique s’élargit ainsi au-delà de la Nouvelle-Aquitaine par la création d’antennes dans les régions suivantes : Auvergne-Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Bourgogne-Franche-Comté.

Ses missions :

  • Faire émerger et accompagner des projets innovants créateurs de valeur ajoutée et d’activités industrielles vers les marchés cibles.
  • Animer l’écosystème de sa filière en créant des liens durables entre tous les acteurs.

Ses 3 Domaines d’Activité Stratégiques – Gestion et exploitation des Forêts Cultivées ; Produits issus de Bois Massif ; Produits issus des fibres et de la chimie verte – intègrent les thématiques transversales de la bioéconomie et du bas-carbone, pour répondre de façon durable aux besoins de notre société et préserver les ressources naturelles.

Dans le cadre de la stratégie 2020 le Pôle de Compétitivité Xylofutur développe de nouvelles actions tournées vers les réseaux Europe et les Start-ups.

A propos du Technopôle Domolandes 

Le Technopôle Domolandes favorise l’innovation dans les projets de Construction Durable et l’Économie Sociale et Solidaire. A l’initiative du Conseil Départemental des Landes et de la Communauté de Communes MACS, Domolandes anime une Pépinière, un Hôtel d’Entreprises et un Espace co-working. Il favorise la transition numérique des entreprises du Bâtiment et la lutte contre la précarité énergétique.

Le Technopôle génère aussi des projets comprenant les innovations numériques inscrites dans son Espace Construction Virtuelle. L’ECV propose à ses clients, maîtres d’ouvrage, concepteurs et entreprises de la Construction, des solutions collaboratives, allant de l’aide à la décision grâce à l’immersion dans la maquette à l’exploitation des bâtiments, en utilisant les outils numériques et le processus BIM.

A propos du Cluster Odeys 

Odéys est le Cluster construction et aménagement durables en Nouvelle-Aquitaine avec l’ambition d’être un catalyseur, un facilitateur et un accélérateur des transitions Environnementale, Énergétique, Digitale, Sociétale et de la mutation des comportements dans la filière BTP.

Odéys a pour mission de développer la compétitivité, d’améliorer la prise en compte du développement durable et d’impulser une action d’innovation transversale. Les activités d’Odéys se déclinent autour de 3 piliers :

  • Animer le réseau,
  • Faciliter l’innovation des entreprises et dans la filière,
  • Accompagner la construction et l’aménagement durables.

Véritable lieu de convergence, Odéys regroupe un réseau transversal : entreprises du BTP, architectes, ingénierie, industriels, collectivités, établissements d’enseignement-formation et de recherche, maîtres d’ouvrages, etc.

Présent sur tout le territoire grâce à 5 implantations (Anglet, Bordeaux, La Rochelle, Limoges et Poitiers), ODÉYS souhaite développer une action de proximité sur l’ensemble de la région pour apporter des services à tous les acteurs de la filière Construction.

Domolandes recrute !

Domolandes recrute un chef de projets R&D Espace Construction Virtuelle et solutions BIM (F/H).

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’APEC et postulez en ligne !

https://www.apec.fr/candidat/recherche-emploi.html/emploi/detail-offre/165639407W?motsCles=165639407W%20&page=0&selectedIndex=0

BIM Green Awards : 18 ouvrages durables qui contribuent à accélérer la transition numérique et écologique

Pari réussi pour le BIM des Territoires ! Le réseau* a, en plein confinement, lancé son premier concours visant à promouvoir le BIM du réel : les BIM Green Awards. Après trois mois d’inscriptions, ce ne sont pas moins de dix-huit candidats qui ont décidé de répondre à l’appel. Leur objectif : mettre en avant la démarche BIM intégrée dans leur projet en phase conception, construction et/ou exploitation et inspirer les professionnels afin d’accélérer le déploiement du numérique dans l’adaptation des ouvrages aux enjeux de la lutte contre le changement climatique.

Découvrez-les !

Une majorité de bâtiments neufs

Tous types d’ouvrages étaient acceptés dans le concours. Seules conditions : ils devaient être durables et livrés avant le 31 mars 2021. Sur les 18 candidats, ce sont les bâtiments qui sont surtout représentés, avec 16 projets, contre 2 quartiers et 0 infrastructure.

Parmi les bâtiments en compétition, on note une majorité d’inscrits dans la catégorie « neuf » avec 11 projets, répartis en 9 « grands » et 2 « petits ». Les 5 autres sont ainsi en « rénovation » (2 chez les « grands » avec un coût du projet complet supérieur à 300 000 euros et 3 chez les « petits »).

Représentation des territoires des membres du réseau

En organisant ce concours, l’ambition du réseau BIM des Territoires était d’amplifier la dynamique portée autour du BIM aux niveaux nationaux et européen en fédérant et valorisant les initiatives locales, tout en faisant vivre au quotidien le BIM du réel.

On note ainsi la participation de la Belgique (2), du Luxembourg (3) et du Grand Est (2), de la Nouvelle-Aquitaine (4), du Pays de la Loire (2) pour la France. L’Île-de-France compte par ailleurs 3 représentants, l’Occitanie et la Bretagne 1 chacune.

Grâce à leur participation au concours, les candidats bénéficieront d’une belle visibilité auprès de la profession, au niveau national comme local.

Prochaine étape : la sélection par un jury d’experts

Un panel de spécialistes, formé par les organisateurs ayant chacun désigné un expert de son réseau, sera chargé d’évaluer et de récompenser les ouvrages durables les plus exemplaires en termes d’utilisation du BIM. Les jurés porteront une attention particulière au caractère accessible de la démarche, à sa reproductibilité, à son originalité et à son coût. Ils s’attarderont sur l’histoire du projet et le critère humain aura toute son importance. Les témoignages des équipes projet comme des utilisateurs seront ainsi fortement appréciés.

Remise des prix à Build & Connect

Le palmarès de la première édition des BIM Green Awards sera dévoilé le 25 novembre lors du colloque Build & Connect (25-26 nov à Strasbourg). Une cérémonie de remise des prix permettra de mettre en avant l’initiative BIM Green Awards, les ouvrages en lice et les équipes projets.

Cet événement sera une illustration concrète du colloque, qui offre deux jours « d’échanges et de partages autour des meilleures technologies et pratiques, pour s’enrichir de l’expérience des pionniers d’une grande région au cœur de l’Europe entre France, Allemagne, Benelux et Suisse. » Rendez-vous à Strasbourg !

Découvrir les candidats BIM Green Awards

* Le Réseau BIM des Territoires est constitué du Pôle Fibres Énergivie (localisé à Strasbourg) et de ses partenaires français Novabuild (Pays de la Loire), Domolandes (Nouvelle-Aquitaine) et Hub Ten (Normandie), de CAP Construction en Belgique et de Neobuild au Luxembourg.

https://www.buildandconnect.eu/